Chauffage au sol ou chauffage par le plafond ?

Lorsqu’un particulier cherche à mettre en place un système de chauffage dans son habitation, bien souvent il recherche deux critères afin de choisir son chauffage : un chauffage qui lui apporte un bon confort dans son habitation, on parle plus précisément de confort thermique et un chauffage qui ne soit pas trop cher à l’utilisation, qui peut être rapidement rentabilisé. Et c’est pour la première raison que le chauffage au sol et le chauffage par le plafond sont de plus en plus choisis, ils offrent un confort thermique incomparable avec un sol toujours chaud sur lequel il est même possible de marcher sans chaussons. De plus, leur consommation d’énergie est inférieur à celle d’un radiateur électrique. Le chauffage au sol Le chauffage au sol nécessite de faire des travaux importants pour être mis en place car il faudra installer des résistances électriques ou des tuyaux d’eau dans le plancher en vue de chauffer le sol. Le coût des travaux dépend bien évidemment du nombre de m2 à couvrir et de la puissance à installer mais en moyenne il faut compter 50€/m2. L’installation d’un chauffage au sol électrique ou d’un plancher chauffant à eau est très similaire, il faudra poser des résistances électriques ou un réseau de tuyaux d’eau directement dans la chape ou dans une dalle sur laquelle est ensuite posé le revêtement au sol. L’épaisseur entre le sol et le plancher chauffant sera compris entre 30mm et 60mm, plus l’épaisseur et petite et plus la montée en température sera rapide. L’installation d’un plancher chauffant électrique est donc préconisé dans le cas de nouvelles constructions car les travaux pour l’installer en rénovation sont très lourds. Comme la surface de chauffe est très importante par rapport un celle d’un radiateur électrique ou d’une VMC, il ne sera pas nécessaire de chauffer à haute température, 20°C à 28°C maximum seront suffisant. Le chauffage au plafond Le chauffage au plafond à un principe de fonctionnement identique à celui du chauffage au sol puisqu’il faudra aussi installer des résistances électriques ou des tuyaux mais cette fois-ci dans le plafond. L’installation est plus compliquée que pour un chauffage au sol puisqu’il ne faudra pas se contenter de poser le système de chauffe au sol mais qu’il faudra réellement le fixé. Son coût d’installation est lui aussi plus élevé car il faudra plutôt compter en moyenne 70€/m2. Au niveau de la perte d’énergie, le chauffage au plafond est plus performant car non seulement l’épaisseur entre les résistances ou les tuyaux est moins importante (15mm), de plus il n’y a pas de revêtement comme la moquette qui garde une partie de l’énergie et pour finir, il n’y pas d’obstacles comme les meubles ou autres qui viennent diminuer la surface de chauffe. Un autre gros avantage que propose le chauffage par le plafond, à l’inverse du chauffage électrique au sol, il peut être facilement installé sur une habitation déjà existante. Pour le moment c’est le chauffage électrique au sol qui est le plus choisis car il revient moins cher pour des performances semblables à celles du plafond chauffant, en offrant en plus l’avantage d’avoir un sol chaud. Par contre il est essentiellement utilisé dans le cas d’habitations neuves. Dans le cas de rénovations, c’est plutôt le chauffage au plafond qui est choisis car les travaux sont beaucoup moins importants et le temps d’installation est plus faible par la même occasion. Vous pouvez nous retrouver sur notre blog www.electricite-et-energie.com pour plus de conseils sur le chauffage.

Pas de commentaire à "Chauffage au sol ou chauffage par le plafond ?"