Robinet anti fuite, intelligent, pour chasse d’eau capricieuse

Un WC qui fuit peut représenter jusqu’à 350 m3 d’eau gaspillée chaque année pour un surcoût pouvant aller jusqu’à un millier d’euros… Or, selon les professionnels, près d’un WC sur 3 serait en mauvais état avec une fuite plus ou moins importante. Etonnamment, jusqu’à présent, aucun dispositif ne permettait de gérer ce problème efficacement et en totale autonomie. Face à l’absence d’une solution simple et autonome, une société française spécialisée dans les sanitaires, Dubourgel, a développé un robinet anti-fuite que l’on pourrait qualifier d’écologique. Lancé fin 2013, ce robinet permet, outre de gérer le remplissage de la cuve de WC comme n’importe quel dispositif, de détecter une éventuelle fuite au niveau de la chasse et d’en fermer l’arrivée pour éviter tout gaspillage. Entièrement autonome avec un dispositif hydraulique breveté et médaille d’or du concours de l’innovation Batimat en novembre dernier, ce robinet permet à l’utilisateur d’être prévenu de la fuite lors de la prochaine chasse d’eau. De par la fuite, le réservoir étant vide, il est en effet nécessaire de déverrouiller le robinet pour remplir la cuve et se servir de la chasse d’eau normalement. L’opération se fait avec une simple pression sur le bouton de remise en route (situé sur le côté droit de la cuve, sur l’illustration). La chasse d’eau utilisée, le robinet anti-fuite détecte à nouveau la perte d’eau au niveau du joint de soupape, et bloque instantanément son arrivée jusqu’à ce que la fuite soit réparée ou que le bouton soit activé. Dit à "sécurité positive", ce robinet ne peut jamais être empêché de détecter une fuite, ni de couper l’arrivée d’eau. Fabriqué en France, dans l’Isère, compact et silencieux, ce dispositif est adaptable sur la plupart des réservoirs, plastique ou céramique, la seule condition étant qu’ils soient alimentés sur le côté ou par le bas. Lors d’un montage par le bas, le robinet anti-fuite est télescopique pour offrir une plus grande amplitude de réglage. On le trouve en grande surface de bricolage, pour un prix conseillé de 49 €.
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 15 avril 2014 à 07:22
3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
Les derniers articles de l'auteur :
  • Isolant : quand le carton détrône le papier …
  • Les chemins ruraux sauvés par les sénateurs
  • Energie solaire : la révolution Rawlemon
  • 4 Réponses à "Robinet anti fuite, intelligent, pour chasse d’eau capricieuse"

    • comment-avatar
      DUBAU 22 avril 2014 (21 h 51 min)

      C’est une découverte particulièrement ingénieuse. Félicitations. Il y a bien en FRANCE des têtes pensantes qui ne sont jamais couronnées.

    • comment-avatar
      HUMEAU 2 mai 2014 (7 h 37 min)

      Je ne comprends pas, et les toilettes sèches pourquoi ne les promeut-on pas. En Allemagne elles sont utilisées dans les immeubles, un système de ramassage est organisé. Quant à ceux qui habitent en pavillon, oui le compost pour les fleurs, les légumes, etc.

    • comment-avatar
      Nibby 10 mai 2014 (5 h 41 min)

      Keep it coming, wristre, this is good stuff.

    • comment-avatar
      Jicé60 18 septembre 2014 (7 h 27 min)

      Médaille d’or du concours de l’innovation Batimat ou pas, dans de nombreuses régions comme la mienne ( Picardie ) ou l’eau est très calcaire, cette  » idée de génie  » ne résoudra rien.
      Sauf que le réservoir sera vide en permanence, quel intérêt ?
      Comment adoucir l’eau sans utiliser des systèmes à sels néfastes pour l’environnement ???

    Laisser un commentaire

    Votre courriel ne sera pas affiché.