Réduire l’impact environnemental des chats en zone urbaine ?

Voilà un enjeu peu connu mais pourtant relativement répandu dans notre pays. Il existe de nombreux foyers  accompagnés de nos fidèles amis les animaux, notamment les chats. Ces petites boules de poil,  qui répondent toujours présents pour un sachet de croquettes ou une bonne sieste sur le canapé,  sont malheureusement, dans les villes, appartements, ou autre zone ne permettant pas l’accès à l’extérieur,  des  producteurs de déchets. La litière pour chat représente chaque année en France 400 000 tonnes de déchets, soit 2% des déchets ménagés. Il est nécessaire de prendre ce chiffre au sérieux et de penser développement durable à ce sujet là. De plus, les déchets en provenance des litières minérales sont spéciaux et ne s’intègrent pas bien aux étapes classiques de gestion des déchets. La plupart des litières minérales ne sont ni recyclables ni biodégradables. Qualifiées de « déchets inertes » par les déchetteries, elles ne sont pas acceptées dans la plupart des cas. Certaines communes peuvent retrouver plus de 10% de déchets issus des litières minérales dans leur stock de déchets ménagers ! En France, la production moyenne de déchets ménagers par an est de 350 kilos, un chat en zone urbaine génère plus de 100 kilos de déchets en une année, uniquement par le changement de litière. Il est important que chacun puisse jouer un rôle afin de contribuer à la baisse de ces chiffres alarmants. Il existe désormais sur le marché des litières éco responsables, fabriquées à partir de fibres végétales naturelles. Cela se présente sous forme de granulés et peut se jeter directement dans les toilettes, car 100% biodégradable. Bien plus absorbante que les litières classiques, cet enjeu permet de limiter le changement de celle-ci, et donc de consommer moins (moins d’achats, moins de déchets). L’entreprise Cats Best par exemple, a choisi ce positionnement, afin d’apporter sa pierre à l’édifice du développement durable. Pour chaque sachet de litière acheté, une contribution est reversée au site World Wildlife Found (WWF), afin de soutenir des projets de protection de la nature. Pourquoi ne pas y penser pour vous et proposer vous aussi une amélioration de l’impact environnemental ? Un petit geste pour vous, mais un grand pas pour la planète et pour votre chat !   litiere-cat-s-best-performance      

Pas de commentaire à "Réduire l’impact environnemental des chats en zone urbaine ?"