la piscine en bois

[caption id="attachment_63836" align="alignnone" width="735"] piscine en bois[/caption] Le marché de la piscine en France se porte plutôt bien, merci pour lui. Pour l'année 2010 par exemple, 72 160 piscines y ont été construites, soit une toutes les 8 minutes, soit 200 par jour. Avec plus d'un million et demi de bassins répartis sur notre territoire, la Fédération des Professionnels de la Piscine nous place même au deuxième rang mondial des pays les plus équipés de la planète, derrière les Etats-Unis. Si le confort d'une piscine individuelle est indéniable, son impact écologique, lui, doit être considéré. Entre les matériaux utilisés pour sa construction ou les produits chimiques nécessaires à son entretien, une piscine peut vite devenir un important poste de pollution du foyer. Pour palier ce problème, on assiste depuis quelques années au développement des piscines naturelles. Si celles-ci offrent de magnifiques bassins, une partie de leur surface est néanmoins consacrée à la filtration par une armée de plantes aquatiques. Si l'espace n'est pas un problème pour vous, la piscine naturelle est une magnifique option. En revanche, si votre jardin ne peut pas s'apparenter à un parc, et que vous ne voulez pas sacrifier votre conviction écologique sur l'autel du plaisir coupable, la piscine en bois s'offre à vous. Une société d'Aix-en-Provence, propose même sa propre version de la piscine écologique en bois. Première particularité de celle-ci : alors que la concurrence a tendance à favoriser l'essence de mélèze, certains ont choisi le douglas, un bois qui présente moins de noeuds et moins de risques d'échardes. La seconde particularité de l'entreprise, c'est que la découpe des planches se fait dans leurs ateliers et que la piscine arrive dans votre jardin "en kit", prête à être montée par deux employés qualifiés. Une couche de géotextile poreux sépare le bois du bassin de la terre de votre jardin, et assure à l'ensemble sa respiration, quand une couche de caoutchouc vient assurer la parfaite étanchéité de votre nouvelle piscine. Le système de filtration a lui été prévu pour éviter tout emploi de produits chimiques : des grilles filtrent les plus grosses particules, et une lampe à UV est là pour stériliser l'eau. Le filtre, à nettoyer régulièrement, engendre des frais d'entretien 5 à 10 fois inférieurs à ceux d'un bassin "classique". Pour finir, si le choix du bois pour une telle construction peut sembler étrange, il ne faut pas oublier que celui-ci dévoile d'étonnantes capacités de résistances lorsqu'il est immergé : souvenons-nous de Venise bâtie sur des piliers de bois, ou des coques de quelques-uns des plus gros navires des siècles derniers. Bref, pour une piscine de ce genre de dimensions classiques (10x4), comptez environ 35 000 euros et 4 jours de travaux. Prêts à tenter l'expérience ?
Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 25 mai 2013 à 07:00
123 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
Les derniers articles de l'auteur :
  • Demain – le FILM à voir !
  • un restaurant solaire, un projet fou ?
  • Demain, la Turquie chauffée à la pistache ?
  • Pas de commentaire à "la piscine en bois"

      Laisser un commentaire

      Votre courriel ne sera pas affiché.