Fenêtres, comment les entretenir durablement ?

Depuis quelques jours, le printemps a fait son grand retour. Les plantes refleurissent et le temps est au beau fixe (enfin presque). Ce moment est attendu par certains, mais redouté par d’autres à cause du grand nettoyage de printemps ! C’est pourtant l’occasion de mettre de l’ordre dans sa maison et d’en profiter pour donner un petit coup de jeune à ses fenêtres. Mais comment doit-on s’y prendre ? Ces dernières années, la protection de l’environnement est devenue une priorité absolue et les recettes de grand-mères font leurs come-back ! En suivant nos conseils durables par type de matériau vous éviterez d’utiliser des nettoyants chimiques dangereux pour notre planète. Suivez le guide et pendant que vous y êtes, pensez à passer un petit coup d’aspirateur dans les rainures de vos fenêtres afin de retirer les poussières accumulées. Fenêtres en plastique : l’entretien rapide Commençons par le matériau le moins écolo, mais le plus présent en France : le polychlorure de vinyle. Ce type de fenêtre ne demande quasiment pas d’entretien, mais il se peut qu’après de nombreuses années d’utilisation, elle finisse par s’encrasser. Néanmoins, il est facile de la ramener à sa couleur originelle surtout s’il s’agit par exemple d’une fenêtre PVC en gris anthracite ou en chêne doré qui met en valeur votre maison. Heureusement, il existe sur le marché un produit disponible dans toutes les grandes surfaces, le vinaigre. Cette solution pas chère et écologique permet de nettoyer facilement le PVC. Suivez les conseils d'univers-nature : - mettez 1 dose de vinaigre dans 4 doses d'eau bien chaude, -à l’aide d’une spatule, tournez le mélange et versez à l’intérieur d’un pulvérisateur, - dispersez le mélange sur la fenêtre et attendez plusieurs minutes, - pour finir, essuyez la fenêtre avec un chiffon propre et doux. Fenêtres en bois : matériau durable, mais victime de préjugés sur son entretien Les fenêtres en bois ont un impact très faibles sur l’environnement par rapport au plastique ou à l’alu. Ce point fort est malheureusement souvent contrecarré par un préjugé pesant, l’entretien. Pourtant s’il est bien traité, le bois ne nécessite pas beaucoup plus d’attention. Grâce à nos conseils, vous ne vous en soucierez que tous les dix ans seulement : - mettez 5 doses de jus de citron, 5 doses d’huile d’olive et 1 dose d’huile essentielle de citron dans un récipient. - à l’aide d’une spatule, tournez le mélange et appliquez avec une éponge - pour finir, essuyez la fenêtre avec un chiffon propre et doux. Pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin en changeant de coloris, rien de plus facile, utilisez du brou de noix. Après avoir effectué quelques tests sur un coin de votre fenêtre, vous n’avez plus qu’à le diluer en fonction de votre besoin pour obtenir la teinte désirée grâce à ces recettes . Fenêtres en alu : entretien facile grâce à la pierre d’argent L’aluminium est un matériau recyclable dont les nouvelles fenêtres proviennent à 40% du recyclage. Elle dispose de nombreux avantages, dont celui de l’entretien qui est relativement faible. Une solution économique et durable, c’est la pierre d’argent (en savoir plus ). Suivez les conseils d’univers-nature pour des résultats surprenants : - commencez par frictionner la pierre pour qu’elle mousse, - ensuite, appliquer la mousse obtenue sur la fenêtre, - éliminer les saletés en frottant de manière circulaire, - pour finir, rincez et essuyez la fenêtre avec un chiffon propre et doux. Conclusion De nombreuses preuves s’accumulent en faveur des produits écologiques qui sont très efficaces contre la saleté et qui sont surtout excellents pour la planète. Nécessitant moins d’investissement que des produits toxiques, vous pouvez fabriquer vous-même vos mélanges. En quelques minutes, vous obtiendrez des résultats surprenants. Si vous aussi, vous avez des produits naturels à nous faire partager, mettez-les en commentaires !
 

Pas de commentaire à "Fenêtres, comment les entretenir durablement ?"