A Taïwan, le restaurant qui fait un carton

Pour ouvrir un restaurant aujourd'hui et espérer vous démarquer de la concurrence et attirer le regard des médias locaux pour vous assurer un peu de publicité à moindre frais, mieux vaut avoir une idée forte. Une idée forte, c'est justement ce que Huang Fang-Liang a eu, pour son restaurant de Taichung, à Taïwan. Tout est dit dans le nom de l'établissement : Carton King. A l'intérieur, tout est en carton. Les tables, les chaises, le mobilier en général, les distributeurs de serviettes, etc… Si le choix d'un tel matériau de base peut sembler étrange, il faut pourtant savoir que le carton est depuis longtemps maintenant pour confectionner des objets dont on attend une certaine solidité. Des éléments d'ameublement en carton sont ainsi monnaie courante et de nombreuses entreprises se sont fait une spécialité de les vendre. Une chaise en carton, contrairement à ce que l'on pourrait d'abord penser, peut, par le jeu des plis et de sa structure, soutenir des personnes dépassant les 100 kilos sans montrer le moindre signe de fatigue, et sans risquer d'accident bête. Encore plus fort, le carton est désormais considéré comme un matériau de construction à part entière, démontrant là ses qualités de rigidité et de fiabilité. Shigeru Ban, un architecte japonais dont nous vous parlions ici-même voici quelques semaines, s'est ainsi fait une spécialité d'intégrer des éléments en carton dans les bâtiments qu'il crée. Soulignons que Huang Fang-Liang n'est pas arrivé à ouvrir ce restaurant par hasard : notre homme est en effet également le fondateur d'une entreprise de papeterie, Chin Tang Paperware. A l'époque, ses collègues et concurrents lui soutiennent que le papier n'est bon qu'à être imprimé. Mais notre homme n'est pas du genre à se contenter de ce qu'il a et il imagine d'autres usages pour sa production, où le papier serait un matériau de fabrication équivalent au bois ou au plastique. Avant, donc, d'aboutir à la création de Carton King, une façon pour lui de montrer au monde que son papier et son carton sont des matériaux largement mésestimés. Sans compter qu'en cas de casse de matériel, notre restaurateur n'aura pas à se creuser bien longtemps pour savoir que faire de ses déchets : il lui suffira de les jeter dans la poubelle à carton la plus proche pour qu'ils soient orientés vers la filière de recyclage classique des papiers et cartons. Un restaurant 100% recyclable, il fallait y penser. Photo : Ironypoisoning/Flickr/CC https://www.flickr.com/photos/ironypoisoning/11069500073
Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 06 février 2015 à 02:43
123 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
Les derniers articles de l'auteur :
  • Demain – le FILM à voir !
  • un restaurant solaire, un projet fou ?
  • Demain, la Turquie chauffée à la pistache ?
  • 3 Réponses à "A Taïwan, le restaurant qui fait un carton"

    • comment-avatar
      daniel 7 février 2015 (22 h 04 min)

      Sous réserve d’en savoir davantage sur la filière du carton, cela semble être une très belle idée…

    • comment-avatar
      clément 10 février 2015 (20 h 47 min)

      Concept très sympa !

    • comment-avatar
      Hydro 12 février 2015 (15 h 31 min)

      Attention à ne pas renverser d’eau sur votre table pour éviter de voir celle-ci se ramollir et s’écraser sur vos genoux.

      Si votre chaise a pris l’eau, c’est plus grave.

    Laisser un commentaire

    Votre courriel ne sera pas affiché.