érable plane : son dossier de a à z

L'érable plane

Flore

Acer platanoïdes

Fiche d'identité

- famille : acéracée - maturité reproductive : à partir de 20 à 40 ans - période de floraison :avril - mai - méthode de pollinisation : par les insectes - méthode de multiplication : semis ou rejet de souche - période de fructification : septembre - octobre - type de fructification : double samare (fruit sec doté d'une aile membraneuse) - moyen de dispersion : par le vent - type de feuillage : caduc (feuillus) - dimensions : de 20 à 30m de haut longévité : entre 300 et 400 ans

feuille érable planeL'érable n'est pas nouveau sur Terre, on a retrouvé des traces de sa présence datant de 50 millions d'années avant notre ère, à l'époque c'était plutôt un montagnard. Néanmoins, l' érable plane est récent en France, il a été introduit au milieu du 18ème siècle pour son esthétique.

Comment le reconnaître

Son feuillage est très dense et ses feuilles sont implantées en opposition sur la branche. Sa feuille est très caractéristique, comme son nom latin l'indique elle ressemble à celle du platane. De grande dimension avec 12 à 15 cm de largeur, ses extrémités son très fines et sont pétiole (queue) très long. Au dos de la feuille, 5 nervures sont visibles. Enfin son écorce est gris foncé, marquée de longues crevasses verticales peu profondes. graine arbre érable planeQuand il est en âge de se reproduire, ses fruits (les samares) sont soudés 2 à 2 et l'angle formé est une caractéristique de l'érable plane. L'endroit où se trouve la graine est plat.

 

Conditions de vie

Reproduction

A sa maturité, avant la poussée des feuilles, il arbore en avril une floraison très belle, avec une multitude de fleurs complètes (organes mâle et femelle présents sur une même fleur) aux pétales verts regroupés en une grappe avec de nombreuses ramifications.

Après la pollinisation par les insectes, la fleur donne naissance à un duo de samares soudées l'une à l'autre au niveau de la tige. A l'intérieur de chaque samare, une seule graine.

Avec l'automne, les samares finissent de sécher puis se détachent de l'arbre, en montrant une aptitude au vol plané étonnante, grâce à leur "aile" membraneuse.

tronc érable planeSes faiblesses

Comme la plupart des arbres, il peut être malade, mais chose curieuse, bien qu'il ne semble pas trop incommodé par une vie citadine, ce sont les pluies acides qui actuellement le menacent le plus. Mis à part ce fait, c'est un arbre sans gros problème et s'il a la chance de pousser dans un terrain qui lui convient, il a de fortes chances de faire du "vieux bois" d'autant plus que peu d'insectes s'attaquent à lui.

Ci-contre , le tronc d'un arbre d'une trentaine d'années

Ses qualités

En France, il est principalement utilisé pour fournir l'été une ombre très dense et en ornementation (il arbore de somptueuses couleurs jaune - orange vif à l'automne).

Hormis ces qualités fort sympathiques, il possède un bois compact, résistant et homogène estimé en ébénisterie pour la fabrication de meubles, planchers et autres. Pour le chauffage, son bois fournit une chaleur intense, mais se consume assez rapidement. Autrefois on fabriquait avec son bois des cannes, des skis et des outils ....

 
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 07 février 2013 à 05:41
3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
Les derniers articles de l'auteur :
  • Isolant : quand le carton détrône le papier …
  • Les chemins ruraux sauvés par les sénateurs
  • Energie solaire : la révolution Rawlemon
  • 4 Réponses à "érable plane : son dossier de a à z"

    • comment-avatar
      joel 8 janvier 2014 (17 h 47 min)

      comment se faitla disperssion D’erable?

    • comment-avatar
      vansesype 18 septembre 2014 (18 h 36 min)

      Quel est le nom de l’arbre ?

    • comment-avatar
      dadada 28 septembre 2014 (16 h 16 min)

      et son fruit comment il s’appele

    • comment-avatar
      anais 15 octobre 2014 (16 h 17 min)

      quel est sa silhouette ?

    Laisser un commentaire

    Votre courriel ne sera pas affiché.