Vittel/Dodo : partenariat de recyclage gagnant/gagnant

Une bouteille d'eau sur votre gauche. Une couette et un oreiller sur votre droite. Le point commun entre ces objets du quotidien ? Aucun. Aucun ? Vraiment ? Pourtant, si votre oreiller et votre couette sont de la marque Dodo, il y a de bonnes chances pour que leur bourrage soit composé pour partie de PET (le plastique des bouteilles) recyclé en une fibre creuse siliconée. L'entreprise Dodo s'est, pour combler ses besoins de PET, rapproché de la célèbre marque Vittel, pour que celle-ci lui livre une partie de ses rebuts de fabrication de bouteilles plastique. Une belle initiative écologique qui permet à Vittel de se débarrasser de ses rebuts de façon utile, et à Dodo de produire des éléments en plastique sans avoir recours directement à des procédés pétrochimiques. Et le plus fort dans tout cela, c'est que le bilan carbone de l'opération n'est pas mauvais du tout, bien au contraire. Vittel est basée dans les Vosges, quand Dodo a pris ses quartiers dans la Moselle, deux départements séparés par la Meurthe et Moselle, et seulement distants d'une dizaine de kilomètres aux confins des trois territoires pré-cités et du Bas-Rhin. Les émissions de CO2 imputables au transport de matière première entre les deux unités de production situées à 150 kilomètres l'une de l'autre est donc négligeable. Concrètement, 58 bouteilles en plastique recyclées sont nécessaires pour garnir une couette de 220x240 cm. Evidemment, ce procédé original sera mis en avant dans une vaste campagne de communication qui présentera la gamme Eau'Dodo. Alors que les grandes surfaces et les marchands spécialisés préparent leurs opérations commerciales autour du "blanc", la marque Dodo mériterait de bénéficier d'une attention particulière de la part des potentiels clients. Le journal Les Echos, qui révèle ce partenariat, précise même que le soucis du recyclage va encore plus loin chez Dodo, puisqu'en fin de vie, couettes et oreillers peuvent être à nouveau recyclés en éléments d'insonorisation pour l'industrie automobile, voire même en isolant pour l'habitat. Pour l'instant, seule une partie des bouteilles non conformes de Vittel sont transmises à Dodo. Le producteur d'eau minérale semble en effet chercher d'autres débouchés pour ses déchets plastique et avait ainsi, dès 2013, noué un partenariat avec BIC en 2013 pour l'élaboration d'une gamme de stylos à base de PET recyclé. Une opportunité également choisie par les concurrent Volvic et Evian qui ont choisi de s'associer à Pilot pour créer leurs stylos recyclés. De belles idées, assurément. Crédit Photo : Page Facebook de Dodo
Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 14 juillet 2015 à 06:00
123 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
Les derniers articles de l'auteur :
  • Demain – le FILM à voir !
  • un restaurant solaire, un projet fou ?
  • Demain, la Turquie chauffée à la pistache ?
  • 3 Réponses à "Vittel/Dodo : partenariat de recyclage gagnant/gagnant"

    • comment-avatar
      Martino 16 juillet 2015 (7 h 21 min)

      Opération de com, cela doit coûter moins cher a Vittel de refiler ses rebuts que de les retraiter, ne soyons pas dupes!

    • comment-avatar
      Nicole Sarah Kretchmann 16 juillet 2015 (18 h 35 min)

      Si vous saviez comme mon sommeil est fantastique sur mon oreiller garni en balles d’épeautre bio et housse en coton… bio !!!!
      Mon site http://chante-la-vie.fr
      Cordialement

      Nicole Sarah

    • comment-avatar
      Églantine 1 novembre 2015 (12 h 41 min)

      mais le PET est un perturbateur endocrinien !

    Laisser un commentaire

    Votre courriel ne sera pas affiché.