Les colis se mettent au covoiturage

On connaissait déjà le covoiturage, alternative à la voiture individuelle et gage de convivialité et d’économies substantielles en ces temps de crise. C’est désormais au tour du covoiturage pour colis de faire son apparition. Dans les faits, le principe reste le même. Le site www.colis-voiturage.fr met en relation des « messagers », qui informent sur leurs trajets futurs, et des personnes désireuses de faire transporter un colis. Chacun participe aux frais de carburant, permettant à l’un de faire transiter un objet ou un meuble à moindres frais et à l’autre de réduire son coût de déplacements. En terme de tarifs, il revient donc aux expéditeurs et aux messagers de s’entendre sur le montant des participations respectives pour chaque trajet validé.

Pour les particuliers, l’inscription est gratuite tant pour l’expéditeur que pour le messager. Mais, même sans inscription préalable, l’utilisateur peut visualiser la liste des trajets correspondants à sa demande, après avoir entrer les villes de départ et d’arrivée. Si ce site communautaire n’offre aucune garantie quant aux bonnes intentions de ses membres, il nécessite, toutefois, de renseigner certaines données telles que la plaque d’immatriculation du véhicule et un numéro de téléphone pour le messager. A l’heure où les achats de particulier à particulier, notamment via Internet, se multiplient, ce concept a de quoi séduire.
Cécile Cassier
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 03 février 2012 à 12:00
3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
Les derniers articles de l'auteur :
  • Isolant : quand le carton détrône le papier …
  • Les chemins ruraux sauvés par les sénateurs
  • Energie solaire : la révolution Rawlemon
  • Pas de commentaire à "Les colis se mettent au covoiturage"

      Laisser un commentaire

      Votre courriel ne sera pas affiché.