STOP PUB : pour en finir avec les prospectus

Chaque jour ou presque, dans votre boîte aux lettres, de nouveaux prospectus. Celui-ci pour vous annoncer que les haricots  verts en vrac sont vendus à prix coûtant dans votre Carrefour préféré, celui-là qui vous rappelle que Pizza Hut offre la livraison, puis un autre, et un autre, etc… Des centaines, voire des milliers d'autres. Parce que chaque année, un foyer français reçoit une moyenne de 40 kilos de prospectus dans sa boîte aux lettres. Au total, quelques 850 000 tonnes de papier par an, qui finisse inévitablement à la poubelle. D'ailleurs, si l'on en croit un sondage Ifop réalisé pour l'ADEME en 2009, cette situation ne convient pas à tous les Français, loin de là, puisque 77% d'entre eux se plaignent de trop recevoir de prospectus. Ces prospectus ont en plus un impact environnemental loin d'être négligeable : entre leur fabrication, leur transport, leur distribution et leur destruction, ils laissent une empreinte considérable sur notre planète. D'autant que si une partie d'entre eux est finalement recyclée pour être réinsérée dans le circuit de distribution, plus de la moitié du volume total est détruit. Le prospectus n'est pas encore écologique, loin de là. La chaîne de magasins E.Leclerc en a conscience et prévoit d'arrêter toute distribution de prospectus d'ici à 2020, et privilégiera alors les promotions diffusées sur internet et sur les smartphones. En attendant que d'autres distributeurs lui emboîtent le pas, il existe aujourd'hui un geste simple pour aider à réduire la quantité de ces papiers : l'autocollant "Stop Pub". Si les particuliers peuvent eux-même indiquer la mention "Stop Pub", les collectivités peuvent se rendre sur le site www.stoppub.fr pour se renseigner sur le procédé, et calculer les bénéfices directement apportés par une distribution d'autocollants à leurs administrés. On apprend ainsi qu'une ville comptant 10 000 habitants reçoit environ 160 tonnes de prospectus par an, dont la collecte et le traitement annuels coûtent 20 000 euros. D'après son expérience, "Stop Pub" estime qu'un quart des foyers sont intéressés par un autocollant les excluant de la distribution de publicités. Dans notre cas, la municipalité devrait alors prévoir d'acquérir 2500 stickers, qui, s'ils sont apposés sur les boîtes aux lettres, permettront une économie annuelle de 6000 euros en collecte des déchets, et évitera l'émission de 50 tonnes de CO2 dans l'atmosphère. N'hésitez pas à contacter votre mairie pour qu'elle se lance dans la démarche, sinon commandez votre stop pub avec Univers Nature en cliquant ici : (3,90 pour 2 autocollants + 1 guide, frais d'envoi inclus)
Article écrit par Benjamin (voir la biographie)
le 15 avril 2013 à 12:01
123 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 2013
Les derniers articles de l'auteur :
  • Demain – le FILM à voir !
  • un restaurant solaire, un projet fou ?
  • Demain, la Turquie chauffée à la pistache ?
  • 12 Réponses à "STOP PUB : pour en finir avec les prospectus"

    • comment-avatar
      Charles 15 avril 2013 (16 h 25 min)

      Bonjour,
      TB article! Des autocollants Pubeco peuvent également se trouver sur http://www.jeprotegemaplanete.fr

    • comment-avatar
      Alexandre 15 avril 2013 (20 h 29 min)

      Bonjour,
      Merci d’avoir cité vos sources. En vous souhaitant une bonne continuation,
      Respectueusement,
      Alexandre Poumaere,
      Responsable du site http://www.stoppub.fr

    • comment-avatar
      Sylvie 17 avril 2013 (10 h 12 min)

      Bonjour
      j’ai un autocollant sur ma boîte aux lettres, il est plus ou moins respecté … mais de tout façon les prospectus non mis dans les boîtes individuelles « stoppubisées » sont déposés dans la boîte commune de l’immeuble. donc pas de réduction globale des volumes de publicités papier produits.
      Sylvie

    • comment-avatar
      JZL 17 avril 2013 (21 h 50 min)

      j’ai un auto-collant sur ma boîte aux lettres, nous sommes une douzaine de personnes qui en ont mis un, sur 20 locataires, mais les prospectus non distribués sont déposés au-dessus de nos boîtes aux lettres, ou dans la poubelle qui est à côté, donc aucune réduction de papier.

    • comment-avatar
      Henry Labat 18 avril 2013 (8 h 17 min)

      Sans vouloir rentrer dans une querelle de chiffres, pouvez-vous néanmoins confirmer que les 50 tonnes de CO2 dont vous parlez sont bien la différence entre le poids CO2 des imprimés « non désirés » actuellement distribués et le poids CO2 de leurs homologues électroniques qui les remplaceront ?
      De sérieuses études, de l’Ademe en particulier, donnent 19 g CO2 pour un message électronique. N’oublions pas que l’usage domestique du message électronique peut être un transfert de dépense CO2.
      Enfin et pour finir, rappelons que le papier est issu d’un déchet de l’arbre et que c’est, jusqu’à son élimination finale, un capteur de CO2.

    • comment-avatar
      Thylacyne 18 avril 2013 (8 h 20 min)

      Mais, vous faites de la pub pour stop pub!?!
      Blague à part, ces prospectus insupportables sont évidemment un énorme « gaspillage » de papier à nos yeux, mais pas aux yeux de ceux qui les produisent. Pour un commerçant, un prospectus est rentable économiquement, donc parfaitement justifié! C’est notre système économique qu’il faut changer!
      La pub (toute la pub) est avant tout un polluant des esprits. A l’heure de la « transparence », il est temps d’exiger aussi celle de l’information sur les produits. A bas la pub, qui est mensonge et mépris, et vive l’information, qui est vérité et estime de l’autre. Que Leclerc (pub?) passe de pub-papier à pub-numérique ne me rassure pas du tout!
      La transparence, du temps de ma grand-mère, ça s’appelait l’honnêteté, c’était une qualité humaine. Maintenant ça s’appelle la « transparence » et c’est juste un état de fait, qu’on n’arrive même pas à obtenir… C’est le « progrès »!

    • comment-avatar
      OCEANE 18 avril 2013 (8 h 41 min)

      Bien sûr « pas de pub » s’affiche sur ma boîte aux lettres ! Mais avez-vous remarqué que les pubs arrivent maintenant via la poste ? Pour stopper cela j’ai trouvé une parade: j’enveloppe la pub en question dans un papier (ou une enveloppe) de récupération après avoir noté l’adresse que je replace sur cet emballage. Et retour à l’envoyeur ! SANS TIMBRE, bien évidemment. Je me dis que lorsqu’ils en auront assez de payer pour récupérer leur pub, ils cesseront de m’en envoyer ! Certains comprennent vite, d’autres… C’est un peu contraignant mais efficace.

    • comment-avatar
      virelis 18 avril 2013 (10 h 25 min)

      Et si dans le cadre de la protection de l’environnement et des dispositions écologiques si fort clamées par nombre de nos dirigeants qui se font belle âme à prôner haut et fort que l’écologie est une priorité pour les générations futures et si… et si…
      Et si c’était le législateur qui prenne la responsabilité de voter…une Loi …pour interdire cette pub… J’ai fait un rêve…à suivre.

    • comment-avatar
      Cellan 19 avril 2013 (13 h 37 min)

      Malgré l’autocollant « stop pub » nous recevons les pubs des hypermarchés avec le quotidien régional auquel nous sommes abonnés. Pliées dans le journal. Et le journal en question – les DNA- ne peut soi-disant rien faire … Et ça m’éneeeeerve!

    • comment-avatar
      Beetroot 28 avril 2013 (12 h 27 min)

      Quelle action possible lorsque l’auto-collant STOP-PUB n’est suivi d’aucun effet, ou si peu ? Déposer une main courante pour harcèlement contre la société qui nous impose sa pub alors qu’on affiche clairement qu’on n’en veut pas ?

      • comment-avatar
        clicdurable 29 avril 2013 (9 h 54 min)

        Vous pouvez vous inscrire sur la liste : STOP PUB Union Francaise du marketing Direct – Liste Stop Pub – 60 rue de la boetie – 75008 Paris, sinon vous pouvez aussi le signaler à la poste.

    • comment-avatar
      dima.j-c 24 juin 2014 (8 h 30 min)

      LME (Leclerc M-E) peut bien venir faire le beau dans les médias, il ferait bien mieux de Baisser ses Marges… plutôt que gaspiller autant d’argent dans ces Pubs complètement inutiles que personne ne lit plus !

    Répondre à OCEANE Cancel reply

    Votre courriel ne sera pas affiché.