Nouveau délai et fraudes en quantité pour les détecteurs de fumée

L’installation, dans les logements, de Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée (DAAF) n’est plus obligatoire pour le 8 mars 2015, comme initialement prévu en 2010. Si officiellement, il s’agit de "… faire face à une indisponibilité des détecteurs ou des entreprises d'installation, notamment les bailleurs ayant un parc important de logements", la cause de ce report n’est vraisemblablement pas à chercher là. Les problèmes de détecteurs de fumée non conformes et l’absence d’information de la population à s’équiper expliquent plus probablement le fait que seuls 20 % des logements en étaient équipés fin 2014, quand le gouvernement espérait un taux de 50 % de foyer équipés en mars prochain. Dans ce cadre, rien d’étonnant à voir les députés porter l’obligation d’installation des détecteurs de fumée au 1er janvier 2016, dans le cadre de la loi Macron. Néanmoins, attention, ce délai supplémentaire ne concerne pas les personnes qui font l’installation eux-mêmes, ce qui est probablement le cas de la majorité des particuliers propriétaires, l’installation étant très simple. A défaut, passé la date du 8 mars 2015, les propriétaires de logements non équipés, même si ces derniers sont loués (1), doivent avoir "signé un contrat d'achat de détecteur". Quant au choix du détecteur, il convient de faire attention. Les équipements non-conformes sont fréquents. En effet, les deux-tiers des détecteurs de fumée contrôlés en 2014, par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCRRF), présentaient des anomalies. Aussi, il est bon de rappeler qu’il faut choisir un appareil comportant les marquages CE et NF EN 14604 pour avoir un détecteur de fumée conforme, dont la pose se fait simplement, sans raccordement électrique.
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 15 février 2015 à 09:36
3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
Les derniers articles de l'auteur :
  • Isolant : quand le carton détrône le papier …
  • Les chemins ruraux sauvés par les sénateurs
  • Energie solaire : la révolution Rawlemon
  • 18 Réponses à "Nouveau délai et fraudes en quantité pour les détecteurs de fumée"

    • comment-avatar
      michel 18 février 2015 (13 h 14 min)

      Michel devrait lire l’article avant d’hurler contre le gouvernement qui n’a rien a voir dans le choix des appareils installés par les particuliers ou entreprises.

      Michel fait de la politique partisane vraiment ras des paquerettes sur les commentaires des sites non politiques, belle mentalité, quelle honneteté intellectuelle !
      🙁

      Elfi, il y a un comparatif de détecteurs dans une revue bien connue d’association de consommateurs, mais comme il est écrit ci-dessus, il faut bien vérifier que le marquage CE et NF EN 14604 y soit !
      Eviter aussi l’achat sur internet de ce produit qui est énormément contrefait, de nombreux site diffusant ces contrefaçons, et parfois à leur insu.

    • comment-avatar
      fred 18 février 2015 (15 h 54 min)

      Qu’est-ce que j’en ai à faire de ces détecteurs de m—e ! Encore un truc pour faire consommer des piles polluantes. Tout ça pour satisfaire l’égo d’une élite politique, et se faire du fric au passage avec le copain qui les fabrique.

    • comment-avatar
      Bierna 18 février 2015 (16 h 17 min)

      je crois qu’il est important de connaitre ….cette article ….pour votre sécurité à tous(tes)….Gil

    • comment-avatar
      Biro Akos 18 février 2015 (17 h 20 min)

      Détecteurs absolument inutiles. Si vous ne vous apercevez pas que votre maison brule, et qu’il y a de la fumée dans votre logement, le signal sonore du détecteur ne vous servira de rien.

    • comment-avatar
      Florian 18 février 2015 (19 h 25 min)

      « les propriétaires de logements non équipés, même si ces derniers sont loués (1), doivent avoir « signé un contrat d’achat de détecteur ». »

      Où peut-on trouver l’explication (1) ?

      Je suis locataire et je me demande si c’est à mon proprio d’acheter et d’installer le détecteur ou si c’est à la charge du locataire ?

      Merci pour votre aide.

    • comment-avatar
      philaca 18 février 2015 (20 h 13 min)

      Que tous vous ayez raison, c’est possible. Que l’assurance refuse d’indemniser l’incendie de votre domicile, que vous soyez locataire ou propriétaire, c’est certain, surtout s’il est établi par l’enquête qu’aucun détecteur de fumée n’a été installé. Alors ralez tant que vous voulez, vous n’aurez aucun droit de vous en plaindre si ça vous arrive parce que vous avez chipote l’installation d’un détecteur à 10 € !

    • comment-avatar
      Phido 18 février 2015 (20 h 45 min)

      A philaca
      L’assurance ne refusera p

    • comment-avatar
      Phido 18 février 2015 (20 h 49 min)

      A philaca
      L’assurance ne refusera pas d’indemniser l’incendie, le but de l’avertisseur est de vous réveiller si possible avant qu’il ne soit trop tard, pas pour empêcher l’incendie, ni pour jouer au pompier de service, juste tenter de sauver des vies, vos proches et la vôtre.

    • comment-avatar
      jm 18 février 2015 (23 h 09 min)

      C’est juste pour sauver des vies en réveillant les habitants de la maison quand un incendie se déclare la nuit. Le détecteur de monoxyde de carbone remplace le détecteur de fumée dans la cuisine car ce dernier ne fait pas la différence entre fumée et buée due à la cuisson des aliments. Je pense que les assureurs se déresponsabiliseront s’il s’avère, après un incendie mortel, qu’il n’y avait pas de détecteur de fumée dans la maison. Toutefois, l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour les maisons habitées par leurs propriétaires.

    • comment-avatar
      jol 18 février 2015 (23 h 26 min)

      1) j’ai un détecteur de fumée utilisé avec un poesles a bois…pour qu’il déclenche un faut un assombrissement important tant en fumée que en poussieres. Donc riena craindre sur les déclenchements intempestifs, surtout qu’il n’est pas demandé de l’installer au dessus du poesles mais dans un endroit qui permet de reveiller les habitants. prix 4 euro à via la MAC>IF il y a 3 ans 9 euro aujourd’hui. Donc ça abuse de refuser cet appareil
      2) j’ aussi un détecteur de CO beaucoup plux chere et de durée de vie au mieux de cinq ans, cet appareil évite la mort et devrait etre obligatoire lui aussi

    • comment-avatar
      pascal 19 février 2015 (0 h 27 min)

      Au fait, on cherche à éviter des morts, non? Pourquoi les véhicules neufs ne sont pas tous équipés d’une sécurité qui empêcherait une personne « bourrée » de démarrer sa bagnole ?
      Je sais, ça n’a rien à voir avec les détecteurs, mais pourquoi n’obligent on pas les constructeurs à mettre sur tous les véhicules une petite sonde de température extérieure à 2-3 euros, qui permettrait d’éviter de nombreux accidents parfois mortels ? Gageons que les sièges de nos instances dirigeantes soient équipés de matériels qui déclenchent à temps car en matière d’environnement notamment, il y a vraiment le feu ! La maison brûle, mais faute de pompiers…

    • comment-avatar
      Unchatideal 19 février 2015 (10 h 48 min)

      A l’attention de « philaca »
      La présence d’un détecteur de fumée n’empêchera pas les incendies de ravager les logements, leur seul finalité serait de prévenir des habitants endormis. Donc l’effet pour les assureurs sera très limité, voire inexistant.

    • comment-avatar
      Jicé60 19 février 2015 (11 h 20 min)

      Je cite:
      les propriétaires de logements non équipés, même si ces derniers sont loués, doivent avoir « signé un contrat d’achat de détecteur ».

      Quand j’achète un appareil chez Leroy-M, Ikea, ou Casto on me donne un ticket de caisse, ou sur demande une facture, pas un  » contrat d’achat « .

      C’est quoi cette embrouille encore ???

    • comment-avatar
      Jicé60 19 février 2015 (11 h 24 min)

      Et quand équipera-t-on d’office, les ministres, députés, sénateurs, maires, avocats, notaires, huissiers, flics de détecteurs anti-magouilles ???
      Là il y a une vraie urgence !!!
      La survie de ce qui nous reste de démocratie en dépends largement.

      A méditer…

    • comment-avatar
      Gromit 19 février 2015 (14 h 58 min)

      Attention : faîtes des économies car il faudra bientôt aussi s’équiper d’un détecteur de radon et d’un détecteur d’ondes.

    • comment-avatar
      webtadi52 20 février 2015 (6 h 22 min)

      @Florian
      En tant que locataire vous avez le choix entre attendre que votre propriétaire achète et installe l’engin, ou le faire vous même (achat et installation) et vous faire rembourser le coût de l’achat par icelui. Votre assureur devrait normalement vous faire une petite réduction de prime ou pas du tout, nos législateurs leur laissant le choix de décider, lorsque vous lui aurez communiquer l’attestation d’installation. Mais attention cela doit être fait pour le 8 mars 2015 si votre bailleur n’a qu’un seul logement.
      Le report de délai ne concernera que les bailleurs ayant un parc important de logements.
      C’est quand même le grand foutoir.

    • comment-avatar
      christine 21 février 2015 (19 h 33 min)

      En tout cas ca marche avec des piles, des piles de piles et encore des piles…
      A part ca eh bien parler de l’environnement sans parler politique ca ne semble difficile ! la politique c’est le debat citoyen, qui pourrait s’en lasser ?

    • comment-avatar
      Jacques 22 février 2015 (20 h 21 min)

      800 morts par an dans des incendies …. Doit on continuer comme cela ? ne rien faire ? et après on dira l’inverse, qu’est ce que c’est ce gouvernement qui ne fait rien, complice des tous ces morts ?
      Non c’est pas sérieux de « gueuler » ainsi, surtout que ces détecteurs ne coûtent que 10 à 20€, et s’installent en 5 minutes … si cela peut sauver des vies, et c’est sûr, ils vont en sauver !
      J’ai déjà été confronté à un incendie dans mon appart … un détecteur aurait été le bienvenu à l’époque !

    Laisser un commentaire

    Votre courriel ne sera pas affiché.