2013 : Un monde toujours plus énergivore

 

Comme tous les ans, la Compagnie pétrolière BP a publié son rapport détaillé sur la production et la consommation d'énergie dans le monde pour l'année qui vient de s'écouler. Sans grande surprise on relève une augmentation de la consommation de chacune des trois principales énergies fossiles que sont le charbon, le pétrole et le gaz. Ainsi, au niveau mondial, la consommation de pétrole a progressé de +1,4 % en 2013 et a franchi le seuil symbolique de 90 millions de barils (1) par jour pour atteindre 91,331 millions de barils par jour, soit 4 185 millions de tonnes pour l'ensemble de l'année. Le gaz naturel a vu sa consommation augmenter dans la même proportion, avec 3 020 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep), soit +1,4 % par rapport à 2012. Le charbon, l'énergie fossile la plus émettrice de dioxyde de carbone (CO2), quant à lui a connu une nouvelle forte progression, soit +3 % correspondant à 3 826 Mtep.

 Hors hydroélectricité, les énergies renouvelables progressent et passent de 240,8 Mtep à 279,3 Mtep. Mais, cette progression de +38,5 Mtep est encore très loin de concurrencer la progression de la consommation des trois énergies fossiles qui, ensemble, ont représenté +183,3 Mtep sur l'année 2013. De ce fait, les émissions de CO2 liées au secteur énergétique se portent toujours aussi bien avec 35 095 millions de tonnes de CO2 émis en 2013, soit +2,1% par rapport à 2012.

 L'énergie nucléaire reprend un peu de souffle avec 563,2 Mtep soit +0,9 % en un an, mais encore très loin de de la consommation de l'année 2010 (626,2 Mtep) avant la catastrophe de Fukushima en 2011 au japon. L'énergie hydraulique maintient son rythme d'évolution avec une progression de +2,9 % à 855,9 Mtep.

 Au niveau des consommations par pays, les États-Unis et la Chine restent de très loin les deux plus gros consommateurs de la planète et voient, tous les deux, leur consommation progresser. La Chine est toujours la « super star » du charbon avec, à elle seule, 50,3 % de la consommation mondiale et une hausse de +4% de sa propre consommation, les États-Unis en deuxième position sont désormais loin derrière avec près de 12 % de la consommation mondiale. Par contre, les États-Unis dominent toujours la consommation de pétrole et représentent le cinquième de la consommation mondiale (19,9 %), ils commencent quand même à être talonné par la Chine (12,1 %).

 1 - Un baril de pétrole est équivalent à 159 litres de pétrole.

5 Réponses à "2013 : Un monde toujours plus énergivore"

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas affiché.