Une bibliothèque web sur le climat ouverte à tous

Encore majoritairement niées par le plus grand nombre, les études scientifiques attestant des changements climatiques, actuels et à venir, se succèdent. S’il est fondamental d’alerter les décideurs sur ces questions, le Réseau Action Climat (RAC) a souhaité rendre accessibles au tout public ces démonstrations scientifiques. Cette ambition a conduit à la création de la Web Bibliothèque Climat, accessible depuis le site Internet de l’association. Celle-ci rassemble des dizaines de rapports, études et articles de référence sur de nombreuses thématiques environnementales, telles que la hausse du niveau des mers, les écosystèmes, les scénarios climatiques et leurs implications économiques etc.

Concrètement, cette banque de données virtuelle se décline sous diverses rubriques et sous-rubriques, classant les multiples travaux publiés depuis la parution du 4ème rapport du GIEC (1). Pour faciliter l’accès à ces publications, souvent disponibles uniquement en anglais, une courte présentation en français est proposée pour chacune d’entre elles, ainsi qu’un lien redirigeant vers l’étude source. Ce nouvel outil s’adresse tant aux professeurs, étudiants, journalistes, scientifiques qu’à toute personne désireuse de se faire une opinion par elle-même. Il permettra notamment de suivre les évolutions scientifiques alors que plus de 800 scientifiques planchent actuellement à la préparation du 5ème rapport du GIEC, attendu pour 2013 – 2014.
Cécile Cassier
1- Groupe Intergouvernemental d'experts sur l’Evolution du Climat.
Article écrit par Pascal (voir la biographie)
le 27 janvier 2012 à 12:00
3131 articles publiés sur Univers-Nature, depuis 1999
Les derniers articles de l'auteur :
  • Isolant : quand le carton détrône le papier …
  • Les chemins ruraux sauvés par les sénateurs
  • Energie solaire : la révolution Rawlemon
  • Pas de commentaire à "Une bibliothèque web sur le climat ouverte à tous"

    • comment-avatar
      ladydidi 28 janvier 2012 (0 h 00 min)

      Vous parlez de qui : de l’ensemble des politiques ou des habitants du monde, des européens, des français, des habitants du Vanuatu ? et d’où sort cette si docte affirmation ? Des noms, des chiffres ! Vous lisez trop Claude Allègre 😉

    • comment-avatar
      Mille-feuilles 29 janvier 2012 (0 h 00 min)

      Je ne pense pas que la polémique, concerne la réalité des « changements climatiques » (ça il suffit de se mettre à sa fenêtre pour se douter qu’il y a quelque chose… Et d’ailleurs, au demeurant « il n’y a rien de plus changeant que le climat »…).
      C’est la version officielle, diffusée par les organismes mondialistes (ONU, etc) et reprise par les médias, d’un « Réchauffement climatique d’origine anthropique (c.à d: provoqué par les activités humaines et le « fameux » CO2) », qui est remise en cause !

      Quant à « se faire une idée par soi-même », encore faudrait-il que les citoyens et les scientifiques qui osent remettre en question la pensée dominante cessent d’être l’objet de discrimination et d’ostracisme et que leur propos trouvent une place dans une telle « bibliothèque ».

    • comment-avatar
      plag 29 janvier 2012 (0 h 00 min)

      Pour aller dans le sens de millefeuilles je vous convie à visite ce site bien documenté sur le plan scientifique : http://www.pensee-unique.fr/

    • comment-avatar
      loiclang 30 janvier 2012 (0 h 00 min)

      Les études démontrant le changement climatique et son origine anthropique ne sont pas niées par le plus grand nombre. Il existe désormais un consensus scientifique international sur le sujet. Les débats portent sur l’ampleur et la rapidité de ce changement.
      Même les climato-sceptiques comme Allègre ont finalement reconnu la réalité des faits (notamment quand l’imposture des publications d’Allègre a été démontrée : graphiques trafiqués par exemple).

    • comment-avatar
      Mille-feuilles 31 janvier 2012 (0 h 00 min)

      @ Loïclang: Je vous renvoie au commentaire précédent de Ladydidi:
      « Quel « plus grand nombre » ?
      Vous parlez de qui : de l’ensemble des politiques ou des habitants du monde, des européens, des français, des habitants du Vanuatu ? et d’où sort cette si docte affirmation ? Des noms, des chiffres ! Vous lisez trop Claude Allègre 😉 »,
      qui peut s’appliquer in extenso à votre intervention…
      Lettre ouverte au Secrétaire General de l’ONU:
      http://globalwarning.over-blog.com/article-lettre-ouverte-au-secretaire-general-de-l-onu-40970325.html

    Laisser un commentaire

    Votre courriel ne sera pas affiché.