Encore un record pour les gaz à effet de serre

Au niveau des concentrations atmosphériques des gaz à effet de serre les années se suivent et se ressemblent. Le bulletin annuel de l'Organisation Météorologique Mondiale (OMM) (1), publié mardi 20 novembre, indique que l’année 2011 marque un nouveau record de concentration de gaz à effet de serre.
D’après l’OMM, la concentration de dioxyde de carbone (CO2) ressort à 390,9 ppm (2), soit une hausse de 0,51 % par rapport à 2010. De même, pour le méthane (CH4), la concentration s’établit maintenant à 1813 ppb (3), soit une hausse de 0,28 % par rapport à 2010. Quant au protoxyde d’azote (N2O), sa valeur mesurée en 2011 est de 324,2 ppb, soit une hausse de 0,31 %.

C’est chiffres représentent un record absolu depuis le début des mesures en 1750. Il est à noter que la tendance à la hausse ne faiblit pas et que la hausse mesurée en 2011 est dans la moyenne annuelle de celles enregistrées lors de la dernière décennie. Malgré les Sommets internationaux et les déclarations de bonnes intentions des gouvernements, le réchauffement climatique semble avoir encore de beaux jours devant lui.
Michel Sage
Illustration source OMM

1- Etablie à Genève, l'Organisation météorologique mondiale, qui compte 187 membres, est le porte-parole scientifique autorisé du système des Nations Unies pour tout ce qui concerne l'atmosphère et le climat de notre planète. L’OMM coordonne la mesure des concentrations de gaz à effet de serre via un réseau d’observatoires répartis dans plus de 65 pays 
2- ppm : initiales de « partie par million » soit le nombre de molécules de gaz à effet de serre pour un million de molécules d’air. 
3- ppb : initiales de « partie par billion » soit le nombre de molécules de gaz à effet de serre pour un milliard de molécules d’air.

Pas de commentaire à "Encore un record pour les gaz à effet de serre"

  • comment-avatar
    lupus 22 novembre 2012 (0 h 00 min)

    Ce qui prouve que nous sommes bien compétitifs !

  • comment-avatar
    bussereau 28 novembre 2012 (0 h 00 min)

    Et cette immense richesse qui, paraît-il se cache sous nos pieds…les gaz de schistes…
    Futur nouveau crime contre l’environnement!
    Le méthane qui composes ces gaz, fournit évidemment du CO2 lors de sa combustion!

    MAIS ça créera des emplois….et ça enrichira un peu plus Monsieur de Marjorie et Monsieur le fils Balkany!

    On peut donc participer à détruire une planète, pourvu que ça crée des emplois et que ça enrichisse des déjà gavés !

    HOMO SAPIENS SAPIENS !…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas affiché.